Quid maintenant ?

Réflexion quid maintenant

Ce monde finalement fait la part belle aux menteurs, aux corrupteurs, bref a tous ceux qui ne se sentent pas concernes par les reglementations ou lois.

Tu peux faire les pires con… Betises du monde, tu pourras toujours trouver une porte de sortie pour ne pas avoir a rendre des comptes. La culture de l impunite est devenu si rependu, que ca en est presque devenu institutionnel. A quand une rectification de la constitution pour l integrer, cette fois de maniere legale.

Dans ce tableau constitue d un panier rempli de beaux crabes frais de saisons, un homme fait un peu tache : un homme qui n avait rien demande a personne et pris un fonction impossible a gerer, un homme qui a toujours annonce ce qu il allait faire et fait ce qu il a dit (bon, c est vrai, il n a pas dit grand chose), un homme qui contre vent et marree est reste dans sa ligne de conduite quelque soit les obstacles. JOBVous l aurez compris, c est JEAN OMER BERIZIKY, le Premier Ministre.

Cette fonction que l on pouvait croire transparente tant l exécutif est tenu par la Presidence revient finalement au centre du dispositif. Au final, la communaute internationale a eu raison de tous les stratagemes mis en oeuvre pour contourner toutes les dispositions acceptees et signees par tous les intervenants : La Feuille de Route FDR. Ce poste de premier ministre revient au centre du debat, car finalement cet homme transparent semble etre le seul de ce panier a qui donner sa confiance.

Comment un Jean Omer Beriziky a pu tenir aussi longtemps sans se faire accaparer par les tenants du pouvoir ou plutot les tenants des finances, ligoter par des affaires louches et surtout preter allegeance a ceux qui dirigent ce pays sans partage. Cela reste un vrai mystere pour moi. Avons nous un homme de principe ? Un homme qui ne calcule pas en interets personnels ? Repondre par l affirmative est tellement difficile, tant les exemples sont nombreux ou meme ses meilleurs amis se transforment en de parfaits inconnus des lors qu ils detiennent un once de pouvoir et un peu d argent.

Alors il faut s interroger sur notre avenir tres court terme : les manoeuvres d alliance et programmes electoraux vont s enchainer a un rythme de plus en plus dense. Ces discours de propagande seront comme tous les precedents : des copier-coller de mensonge en tout genre, diffamation et autres coup bas.
Ne vous laissez plus impressionner par ces distributions de tee shirt, ballon et eventuellement billets de banque : prenez tout ce qu on vous donne mais gardez votre liberte de penser.
N accordez votre confiance qu a ceux qui ont demontre une conduite (presque) irreprochable, a ceux qui auront pu elever le debat sur la conduite du pays. A ceux qui considereront que le social doit etre au centre d une reconstruction ou le travail doit être valorise !

Je commence a reprendre confiance Mr Beriziky ! Prenez vos responsabilites pour conduire cette transition a son terme, ne gardez en Focus que la tenue de ces elections. Laissez s il le faut les affaires dite courantes inaugurations des zavabity a une equipe en perdition. Votre succes et le notre sera la tenue de vrai election, credibles et reconnue par tous. Le Nouveau President quel qu il soit sera issu d une reelle consultation du peuple et pourra reconstruire.
L histoire n oublie jamais ceux qui ont oeuvre dans la droiture pour le bien de tous; c est cela la vrai richesse

J ai dit
Ozo

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

serial rss