#Madagascar terre d’espoir/avenir

Combien de fois a t on rêvé de ce décollage de Madagascar ? Comme une fusée à la verticale, accélérant à chaque seconde de sorte que rien ni personne ne puisse retenir ce puissant moteur qui pourrait satelliser notre économie. 9130_fusee_vega

Combien de rêves ou l’on peut voir les enfants aller à l’école, les étudiants cherchant les filières pour les opportunités de carrières qui collent à leurs aspiration, les familles ne se posant plus la question de comment nourrir au quotidien leur progéniture.

Combien d’image ou culture et tradition peuvent cohabiter avec autoroute-tana-200developpement industriel et technologique. Villages urbanisés reliés entre eux par les réseaux routiers, communication fluide, accés aux connaissances du monde…

Bien sur tout le monde ne peut pas etre riche, mais l’acces au minimum vital, santé, et éducation sont des fondamentaux sans lesquels il ne peut y avoir de paix sociale. Le Fihavanana n’a malheureusement de sens qu’à ces conditions de base, n’en deplaise à ces sociologues gavés de certitudes théoriques.

Le Président Hery Rajaonarimampianina a parcouru la planete entière pour faire découvrir au monde que Madagascar était un terre d’opportunité.

Opportunités pour qui ? Pour des investisseurs étrangers ? D’accord avec ce principe car entrepreneuriat privé est un relai indispensable du développement de l’économie. Mais il faut au préalable montrer l’exemple ; que les états partenaires et l’Etat lui-meme aient investit dans ses structures. Le climat de confiance est primordiale pour mettre la main à la poche.Ambatovy-Site

Mais de quelles opportunités parle-t-on ? Qu’est ce qu’il y a à vendre ? Pour que l’on puisse, venir, prendre, faire du profit et partir vite avant la prochaine crise !? Ces investisseurs, on les croisent dans les villages aux abords des forets, prés des carrières de minéraux ou d’or, le long des cotes pour les ressources halieutiques dont la plupart sont inscrits au CITES (corail…) ou en voie d’extinction. Que restera t il de ces investissements une fois les ressources épuisées ? R I E Nholoturi

Les vrais investissements qui créaient de la richesse et contribuent au développement du pays et de ses populations ne sont pas la et ne sont pas pres de venir, tant le manque de stabilité est flagrant. Je disais plus haut qu’il ne peut y avoir de paix social que par le developpement de sa population. Mais pour ce faire, nous avons besoin de visions, de plans d’action et d’actions L O N G  T E R M E S.

Les derniers évenements (retour de Ra8) a bien démontré le manque de sagesse, à la fois des tenants du pouvoir, que des opposants. Ce début de mandat a aussi démontré que lorsqu’on est dans la défense de ses positions, on avance pas. Le pays n’avance pas. Les solutions sont pourtant à portée de main, mais faut il encore ouvrir les yeux …

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

serial rss