On ne demande qu à en rire, #Mdg2013

A voir la tournure des événements, et tous ces personnages aussi crédule, on se demande lesquels de tout ce cirque sont le plus ridicule ;

  • Ceux qui n’ont plus honte d’annoncer de bonnes actions et appliquent exactement le contraire
  • Ceux qui croient encore une fois que les bonnes intentions sont sincères et qu’elles ne permettront une sortie de crise

Il nous suffira de quelques jours pour nous rendre compte que la situation est ingérable et qu’envisager de tenir une élection dans ces conditions relève d’une pure folie. Fallait il attendre tout ce temps pour finalement revenir à la case départ de 2009 en se retrouvant à nouveau dans la rue ? Quant aux jusqu’au-boutistes, en fait ils n’ont plus vraiment le choix. Investir autant de son propre argent (ou sale) ou celui de partenaires revient tout simplement à bruler ce magot sans espoir de retour sur investissement…

Quand allons nous enfin comprendre que celui qui bloque réellement ce processus est ANR ? Toutes les démarches qu’il met en œuvre ne sont la que pour continuer à exercer ce pouvoir d’une main de maitre. S’il faut aller aux élections, il est prêt, mais à condition que ce soit lui qui les organise. S’ils se sentait si fort que cela d’affronter la décision du peuple au travers des urnes? pourquoi ne lâche t il pas du leste au pouvoir en laissant le PM terminer le travail que lui a confié cette FDR ? La vérité est qu’il n’est pas serein. Meme en position de Force, il n’est pas sur d’avoir le dessus sur Lalao. Donc sans jouer l’avocat du diable, pourquoi irait il prendre un tel risque alors qu’il suffit de quelques entourloupes pour bluffer l’ennemi (la CI) pour se maintenir au pouvoir et faire semblant d’essayer de résoudre les problèmes par des négociations.
Son jeu est finalement le plus sensé car depuis le début, reste fidèle à sa stratégie.

Ce qui n’est pas le cas de la CI et de la cohorte de courtisant qui cherchent en étant proche du pouvoir, à retirer quelques miettes de pouvoir, de notoriété et meme de finances… Quand le ciel est bleu, tout va parfaitement bien dans le meilleur des mondes. Quand le ciel s’assombrit, on passe dans l’autre camps en maudissant son précédent allié de tous les maux de cette terre. La CI et ces courtisants sont finalement tous les meme, car le mode de fonctionnement est identique. Alors quelle est la réponse à ma question d’introduction ?

En attendant, le monde est spectateur impuissant, voyant comme au cinéma la misère empirer, les agressions se multiplier. La vrai misère se ressent par le nombre croissant de mendiants attendant les poubelles de ces résidences de riches, car il y a encore de quoi manger, troquer ou vendre dans celles ci. On voit cette misère dans les agressions de coupes sauvages faite dans la foret exemple; réserve intégrale du Masoala. On ressent enfin cette misère dans le peu de confiance de la population envers les institutions et son administration.

Cette révolution de 2009 aura été le remplacement d’un homme ivre de pouvoir, par un homme ivre de puissance qui pour arriver à ses fins n’hésita par à détruire verticalement et horizontalement le peu de structure qui existait.

J’aimerai me tromper et faire comme tout ces moutons, croire que cette CES réussira son coup d’éviction, croire que la CENIT pourra sortir une date , croire encore que les mécontents ne descendront pas dans la rue et croire enfin que si tout ça était possible, les résultats des scrutins seraient acceptés par toutes les parties. Mais ce clichés dans enfants dans la poubelles, le peu de structures existantes dans les régions productrices de richesse, la dégradation des routes ou chemins entre les zones enclavés et les hôpitaux manar penitra, m’empêchent d’etre anesthésié comme tous les cupides et assoiffés de pouvoir.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

serial rss